News Ticker

Taux de fret des conteneurs, La descente aux enfers

‘‘Les réductions de taux se répandent dans tous les itinéraires, le marché du transport maritime continue à ramollir. Ce sont de bonnes nouvelles pour les budgets des coûts des expéditeurs, comme la dernière valeur de l’indice moyen de 701USD par 40 pieds représente une dépense de moins de 10 cents par km et fait des produits compétitifs même dans des marchés éloignés’’.

Ce sont les déclarations de Philip Damas, directeur de la compagnie britannique Drewry de consultance maritime. Dans ses sombres perspectives 2016 dans le transport maritime de conteneurs, il a annoncé que l’année en cours sera pire que la précédente. Et si, depuis le début de 2016, les taux spot tendent à remonter, Drewry a aussi estimé que cette tendance sera de courte durée. Ceci s’est confirmé à la fin de février. L’écart croissant entre l’offre de transport et la demande ainsi que des efforts insuffisants pour réduire les capacités des navires disponibles conduiront à une accélération de la baisse des taux de fret et à une hausse des pertes des transporteurs en 2016.

En 2015, les taux de fret ont chuté d’environ 9 %. Cela devrait se poursuivre en 2016, à un rythme légèrement moindre. À l’exception de 2009, 2015 a connu les taux spot les plus bas de l’histoire sur la plupart des grandes routes maritimes.

À la fin de l’année, les taux spot en sortie d’Asie vers les côtes Ouest et Est des États-Unis étaient d’environ de 805 USD, et de 1 520 USD pour un 40’dry. Ce sont les taux les plus bas enregistrés depuis 2009. Les taux spot de moins de 200 $ par 40’ en sortie d’Asie vers l’Europe du Nord, constatés en juin 2015, étaient sans précédent.

Aujourd’hui, le World Container Index, indice composite calculé à partir d’une moyenne des taux de fret spot sur 11 routes mondiales Est-Ouest reliant l’Asie à l’Europe ou aux États-Unis, a atteint un niveau record de 701 USD par conteneur de 40 pieds. C’est la valeur la plus basse depuis l’introduction de l’indice mondial des conteneurs à partir du suivi hebdomadaire transatlantique, trans-pacifique et les taux Asie - Europe en juin 2011. Aujourd’hui encore, les évaluations de taux d’indice pour le Shanghai-Rotterdam et les routes Shanghai - Gênes sont tombées respectivement à des niveaux bas historiques de 354 USD et 341 USD par conteneur de 40 pieds, tandis que le dernier taux de Shanghai - Los Angeles de 878 USD par 40 pieds était légèrement plus élevé que le niveau record pour cette route. De nombreux professionnels du secteur maritime estiment que les prix des soutes  contribuent clairement à faire baisser les taux de fret.

Mais Drewry estime qu’une nouvelle tendance préoccupante pour les transporteurs maritimes apparaît. Les données plus récentes montrent que ces derniers ne sont plus en mesure de réduire leurs charges au même rythme que baissent leurs recettes. Le prix des soutes a très probablement atteint un plancher. Le coût de positionnement d’un conteneur vide ainsi que le coût du désarmement d’un navire devraient augmenter cette année. En effet, selon les estimations de Drewry, réarmer un porte-conteneurs de 10 000 Teu, après trois mois au mouillage ou plus en Asie, devrait coûter au moins 450  000 USD. Les dernières mesures réglementaires concernant les émissions des gaz nocifs ont aussi eu un impact sur les charges d’exploitation des navires. Aujourd’hui, les transporteurs ne peuvent plus appliquer de surcharge combustible sur bon nombre de dessertes. En conséquence de tous ces éléments, Drewry estime que les pertes de 2016 devraient dépasser les 5 milliards de dollars. ‘‘L’indice composite World Container Index est maintenant de 60 % inférieur à la moyenne des 5 dernières années et a diminué de 62 % dans la dernière année’’, a déclaré Richard Heath, directeur de la WCI. Pour rappel, l’indice mondial de conteneurs est le seul indice de prix hebdomadaire de conteneurs qui est indépendant des transporteurs et des autorités gouvernementales.

H. JDIOUI

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*