News Ticker

Soit petits soit géants

Alphaliner Newsletter no 44 - 2014 full.pubLes commandes de porte-conteneurs ont dépassé le seuil du million de Teu cette année, avec 145 unités contractées au cours des dix premiers mois. Le carnet de commandes navires porte-conteneurs cellulaire se situe actuellement à 3,51 Millions de Teu, ce qui représente 19,3 % de la flotte existante, qui totalise à 18,21 Millions de Teu.

Le rapport entre la capacité actuelle du carnet de commandes par rapport à celle de la la flotte en exploitation se situe à un des niveaux les plus bas depuis l’année 2000. Il se trouve actuellement en dessous du seuil des 20 % contre les pics de 60 % enregistrés dans les années 2005 et 2008. Le ratio pourrait toutefois augmenter à nouveau de quelques points, si les transporteurs de l’alliance G6 concrétisent des commandes d’une série de navires de 18,000 Teu qui sont toujours dans leurs prévisions. En outre, sur la plus petite extrémité du spectre, un regain d’intérêt pour les conteneurs de la taille 1000 - 2000 Teu pourrait amener davantage de commandes dans cette gamme.

En revanche, on est en train de bannir les navires de taille moyenne, et les commandes des porte - conteneurs dans la gamme 3,000-7,500 Teu ont été rares dans les deux dernières années, à quelques exceptions près : Les fonds privés américains Oaktree ont commandé en mai 2013 dix larges navires porte-conteneurs de 5,3 70 Teu au chantier de Hanjin Subic Bay dont la moitié des navires a été livrée jusqu’à présent. Les allemands Niederelbe Schif- fahrt (NSB) ont passé la commande cette année pour quatre navires de 5 000 Teu auprès du chantier naval Sainty Shipyard et Simatech qui s’est enagée en 2013 sur deux navires de 4 350 Teu auprès de Taizhou Catic.

Avec quelque 100 navires néo - panamax de la taille large de 8,500 - 10 000 Teu prévus pour la livraison dans les deux prochaines années, la gamme des navires moyens est également confrontée à une significative pression  de la gamme supérieure. En effet, ces nouveaux navires serviront principalement à remplacer ceux de 4,000-7,000 teu, qui pourraient alors être mis à disposition avec peu de chances d’être redéployés sur de nouvelles niches.

Source: Alphaliner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*