News Ticker

Salon international de la pièce de rechange automobile «Moroccan Automotive Technologies», Casablanca capitale africaine de la pièce de rechange automobile

Publicité

Le secteur automobile, s’est engagé dans une dynamique de croissance qui s’est fortement consolidée et développée sur la base de la sous-traitance locale tournée vers l’export. Le MAT s’inscrit dans cette dynamique.

Le Groupement  Interprofessionnel de l’Automobile au Maroc (GIPAM), en collaboration avec Global Fairs & Event, organise la 1ère édition du Salon international de la pièce de rechange automobile baptisé «Moroccan Automotive Technologies (MAT)», du 12 au 15 décembre 2018 à la foire internationale de Casablanca.

Le MAT se veut devenir la vitrine majeure africaine de la pièce de rechange automobile dans toute sa composante. Selon les organisateurs, sont attendus 200 exposants nationaux et internationaux - pas moins de 15 000 visiteurs pour la plupart des fabricants, importateurs, exportateurs, distributeurs, opérateurs de services après ventes, professionnels de l’automobile et automobilistes.

Porté par le GIPAM qui regroupe depuis sa création en 2017 les fabricants, importateurs et distributeurs de pièces de rechange pour tous types de véhicules, le «Moroccan Automotive Technologies (MAT)» regroupe pour la première fois l’essentiel de la profession, mais aussi les constructeurs et concessionnaires auto, moto, poids lourds. Le GIPAM compte en faire un outil de synergie, mais surtout un levier pour accompagner convenablement la croissance du secteur de l’automobile au Maroc et encourager son développement vers l’Afrique.

Les performances enregistrées dans la vente de voitures neuves, ces dernières années au Maroc (hausse de 45 % en 5 ans et  élargissement de 36 % en 6 ans), tire inéluctablement le secteur de la pièce de rechange et de l’After-market vers le haut.

«Le secteur de la réparation et de la maintenance a, depuis quelques années, pris une nouvelle dimension du fait de l’évolution croissante et technologique de l’offre, mais aussi de la versatilité du marché. Il est impératif de renforcer l’encadrement du secteur et ses différents acteurs afin de les aider à suivre et même anticiper le rythme et les nouvelles exigences», souligne Mohamed El Housni, Président du GIPAM.

De son côté, Ikram Ettis, Directrice générale de Global Fairs & Events et organisatrice déléguée estime que «Le Moroccan Automotive Technologies (MAT)  est une vitrine d’excellence qui permet en un seul lieu de présenter dans les gammes les plus larges, les meilleurs produits, meilleurs solutions et meilleures offres des fabricants et distributeurs d’équipements et de pièces automobiles».

Le Salon permet ainsi de mettre en exergue les enjeux du secteur dans tout son segment, de la fabrication au SAV en passant par la distribution et la réparation. Il est, selon ses organisateurs, «en droite ligne avec Plan d’Accélération Industrielle 2014-2020 dans la mesure où il s’inscrit dans le processus de mise en place de stratégies sectorielles ciblées».

Partager sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*