News Ticker

Préparation au Brexit, Les ports anglais reçoivent 10 millions de £

Brexit Preparation Seize ports à travers l’Angleterre recevront une part d’un pot de financement de
10 millions de livres sterling (12 millions de dollars US) afin de les aider dans
leurs préparatifs en vue du Brexit, qui est toujours fixé au 31 octobre.

Le Département des transports (DfT) a annoncé les candidats retenus pour le concours PIRC
(infrastructure portuaire pour la résilience et la connectivité), avec Felixstowe, London
Gateway, Liverpool et Southampton parmi les lauréats.

Outre les grands ports à conteneurs du Royaume-Uni, Harwich, Portsmouth International,
Plymouth, Poole, Newhaven, Immingham, Hull, Teesport, Heysham, Bristol, Sheerness et
Dover ont également connu du succès.

Tim Morris, directeur général du groupe des grands ports britanniques, a déclaré: «Les
projets financés par les subventions annoncées aujourd’hui ne sont pas une solution miracle
aux perturbations potentielles liées au Brexit, mais représentent la dernière étape des
préparatifs en cours depuis quelque temps.

« Le message clé pour les entreprises britanniques doit être: « Préparez-vous pour le Brexit,
quel que soit le débat politique: comprenez vos chaînes d’approvisionnement, réfléchissez à
vos alternatives et enregistrez-vous pour les formalités nécessaires au commerce
international. »

Les fonds pourraient être potentiellement utilisés pour créer plus d’espace pour le
stationnement des poids lourds et le stockage des conteneurs, ainsi que pour améliorer
l’accès des véhicules afin de faciliter le trafic et les échanges commerciaux, a indiqué un
communiqué du DfT.

Le secrétaire américain aux Transports, Grant Shapps, a déclaré: « Cet investissement
ponctuel soutiendra les ports de tout le pays dans leurs efforts pour renforcer leurs capacités
et leur efficacité, leur permettant ainsi de se préparer pour le Brexit et leur avenir. »

Le fonds s’inscrit dans le cadre d’un programme gouvernemental de 30 millions de livres
sterling (37 millions de dollars américains) destiné à renforcer les ports d’Angleterre et à
garantir leur fonctionnement efficace après le Brexit.

Outre le fonds  de 10 millions de livres (12 millions de dollars), le DfT a alloué 5 millions
de livres (6 millions de dollars) aux forums locaux sur la résilience (LRF), partenariats
constitués de représentants des services publics locaux, dans des zones dotées de ports de
fret clés pour les aider à construire des améliorations d’infrastructure et maintenir une
circulation fluide.

Un montant supplémentaire de 15 millions de livres sterling (19 millions de dollars
américains) sera consacré au développement de projets à plus long terme visant à renforcer
les liaisons routières et ferroviaires avec les ports et à garantir que davantage de
marchandises parviennent là où elles doivent être plus rapidement.

Cela inclut une proposition visant à améliorer la jauge Trans-Pennine, permettant le
transport de fret à utiliser plusieurs types de transport, ce qui permettra de relier les ports

de la côte est aux marchés du Grand Manchester et du Nord-ouest au sens large. Sont
également inclus les travaux d’aménagement visant à améliorer l’accès routier aux ports de
Douvres, Felixstowe et Southampton.
Morris a ajouté: « L’annonce d’aujourd’hui est un pas en avant, mais cela doit faire partie d’un
programme permanent d’amélioration de la connectivité des ports. »

Partager sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*