News Ticker

Nouveau tracteur de terminal T2 de Kalmar, Souplesse et robustesse

TT_Ottawa4x2_MY11_011.tifLe fabricant finlandais Kalmar a lancé son nouveau tracteur de terminal T2, ciblant le marché européen et conçu pour fonctionner dans les terminaux de distribution, ainsi que dans les opérations portuaires lourdes tels que le lift-on / lift-off (Lo / Lo).

Le nouveau produit que Kalmar lance sur le marché est équipé d’un groupe motopropulseur dont l’efficacité a été améliorée, et de la construction modulaire, permettant une performance opérationnelle optimisée et une réduction des coûts de durée de vie du véhicule. Pour Mikko Lehtinen, directeur du développement des affaires de Kalmar pour les tracteurs de terminal, le modèle de T2 est le point focal de la stratégie de Kalmar qui rivalise avec Terberg, le leader du marché dans les tracteurs de terminaux en Europe. Dans une présentation, Kalmar a exprimé sa volonté de vendre plus d’unités aux ‘‘fruits mûrs’’ des centres de distribution, particulièrement ceux du Royaume-Uni. Selon le fabricant, qui fait partie du groupe Cargotec, la combinaison de l’efficacité du groupe motopropulseur et de la gestion électronique du régime moteur réduit la consommation de carburant d’environ 10 %, conduisant à des économies moyennes de carburant de plus de 4 000 euro (4 450 dollars) par camion chaque année. Quant à Chris Booth, vice-président à la tête de la division Terminal Tractors à Kalmar, il affirme que ‘‘les principales caractéristiques du nouveau Kalmar T2 sont axées sur la réduction des coûts et l’optimisation de la performance opérationnelle et la flexibilité’’.

Le tracteur dispose d’une cabine à claire-voie construite autour du conducteur pour améliorer la sécurité et la sensibilisation grâce à une visibilité panoramique. Il est livré selon les standards de certification répondant aux normes (ROPS / FOPS) relatives à la protection contre le roulement et la chute des objets et aussi à la réduction du bruit de cabine.

La société Kalmar a déclaré que son nouveau produit devrait permettre de réduire la fatigue du conducteur et des coûts d’exploitation. Il devrait aussi permettre d’améliorer la productivité, grâce à deux points d’accès situés dans la cabine et une plate-forme d’accès arrière plate qui permet d’accélérer le processus d’accrochage. Toujours selon Booth, ‘‘l’amélioration des temps de cycle pour les mouvements de la remorque est d’une importance vitale pour le calcul de coût de possession. Le nouveau T2 offre une visibilité optimale et une facilité d’utilisation. Cela garantit que les temps de cycle, les dommages de la machine ainsi que le coût de chaque mouvement de la remorque sont réduits, ce qui permet plus de mouvements par shift et un plus grand débit’’. En outre, Kalmar a affirmé que les tableaux de service offrent un accès facile aux principaux composants et que les pièces consommables permettent de réduire les interruptions de service, permettant aux chauffeurs d’effectuer des vérifications quotidiennes rapides, optimisant ainsi le temps de fonctionnement.

Alors que les points de suspension révisés réduisent l’usure des composants, le châssis du tracteur, qui est basé sur l’Outawa T2 lancé par Kalmar sur les marchés américains l’an dernier, est entièrement boulonné et éventuellement galvanisé, assurant ainsi la force pour déplacer avec facilité les charges les plus lourdes. ‘‘Avec des fonctionnalités clés intégrées au T2, tels que la construction de qualité, des contrôles facilement accessibles et le système de l’économie de carburant innovant’’, ajoute Booth, ‘‘les temps d’arrêt et les réparations sont réduits au minimum et les coûts d’entretien sont réduits’’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*