News Ticker

Maroc PFI 2015 : Les défis des ports africains

PFI 2015Le Forum Port Finance International Edition 2015 s’est tenu les 16 et 17 septembre, à Casablanca pour la deuxième année consécutive, signe de l’émergence du Maroc concernant le commerce maritime mondial. Les spécialistes et professionnels de la logistique et du transport maritime se sont réunis afin d’analyser et développer ensemble les avancées et projets marocains.

‘‘Selon le dernier rapport de la CNUCED, le Maroc se classe désormais en 16ème place en matière de connectivité maritime dans le monde, et premier en Afrique’’, a souligné Nadia Laraki, directrice générale de l’Agence nationale des ports (ANP). ‘‘Le Maroc a misé sur l’alignement de l’organisation de son secteur portuaire sur les meilleures pratiques internationales, en faisant évoluer son mode de gouvernance et améliorer le système de gestion et d’exploitation des ports marocains, à travers l’émergence d’une nouvelle dynamique de PPP (partenariat public-privé) dans la réalisation des projets portuaires’’, a-t-elle ajouté. La conférence Port Finance International Casablanca est un point de rencontre pour échanges entre les professionnels de la logistique et du transport maritime, à l’échelle nationale et internationale. Le Maroc a été choisi comme lieu d’accueil de cet événement parce qu’il offre de nombreuses opportunités maritimes, il est en plein développement et attire le plus grand nombre de professionnels. D’ici 2030, le Royaume compte disposer de ports performants, notamment avec la création de cinq nouveaux ports : Nador West Med, Kénitra Atlantique, Safi Atlantique, Dakhla, Jorf Lasfar. La prochaine édition du Port Finance International se tiendra à Amsterdam et se focalisera sur les ports africains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*