News Ticker

Le ‘’take-off’’ d’Air Algérie en 2015?

ATR-72-600-AirAlgerieLe ministre algérien des Transports, Amar Ghoul, affirme son souci d’améliorer la qualité des services dans le transport aérien. En effet, la compagnie aérienne nationale Air Algérie a réceptionné et mis en exploitation, le 22 décembre dernier à l’aéroport international d’Alger, le premier aéronef de son programme d’acquisition de 16 avions neufs d’ici la fin 2016 pour le renouvellement de sa flotte. Lors de la cérémonie de réception de ce premier nouvel aéronef de type ATR 72-600, Amar Ghoul a promis un redécollage de la compagnie aérienne nationale Air Algérie. Le ministre n’a pas manqué d’insister sur la nécessité de redoubler d’efforts pour augmenter le niveau de la qualité du service rendu par le transport aérien, pour se conformer aux standards internationaux. Aussi a-t-il pris soin d’instruire les dirigeants d’Air Algérie sur la nécessité d’améliorer la qualité d’accueil des voyageurs et de leur prise en charge. M. Amar Ghoul a également insisté sur l’impératif de respecter les heures de décollage, au risque des sanctions sévères contre les responsables des retards enregistrés, et sur la nécessité de mieux prendre en charge le problème des pertes de bagages. Par ailleurs, le ministre des Transports a indiqué que cinq nouvelles tours de contrôle seront réceptionnées jusqu’à fin mai 2016 dans le cadre de la modernisation et du renforcement des moyens de la navigation aérienne. Ces tours dont le maître d’ouvrage est l’Etablissement national de la navigation aérienne (ENNA), seront implantées au niveau des aéroports internationaux d’Alger (Houari Boumediène), d’Oran, de Constantine, de Ghardaïa et de Tamanrasset.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*