News Ticker

Le rachat de TNT Express est décidé

First FedEx 777F Takeoff K64776-04Après l’échec d’une première tentative de rachat de TNT Express par l’américain UPS, FedEx va reprendre son concurrent néerlandais (TNT Express) pour un montant de 4,4 milliards d’euros, tout en maintenant le site de TNT à Liège. Les deux sociétés FedEx et TNT Express affirment, dans un communiqué commun, avoir déjà ‘‘conclu un accord sous condition pour une offre recommandée en numéraire de huit euros par action ordinaire de TNT Express’’. Le coût de la transaction valorise implicitement les capitaux propres de TNT Express à 4,4 milliards d’euros. FedEx a proposé le prix qui correspond à une prime de 33 % sur le prix de clôture de l’action TNT avant la pause pascale et de 42 % sur la moyenne du prix de l’action TNT des trois derniers mois. Deux ans avant, les autorités européennes de la concurrence avaient fait échec à la tentative d’acquisition de TNT par UPS. Cette fois-ci, les parties à l’opération assurent que celle-ci est certaine. Toutefois, FedEx ne précise pas le périmètre des désinvestissements à opérer pour satisfaire les régulateurs. Simplement, il indique que les activités intra-européennes de TNT dans le transport aérien ont vocation à être cédées. Pour le PDG de FedEx, Frederick W. Smith, l’acquisition ‘‘permet à FedEx d’élargir son offre pour tirer le meilleur parti des tendances de marché, en particulier la croissance continue du commerce en ligne’’. Quant au directeur général de TNT, Tex Gunning, il souligne que ‘‘la proposition de FedEx est une bonne nouvelle pour les actionnaires, aussi bien d’un point de vue financier que non - financier’’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*