News Ticker

La technologie cloud

private_bim_cloud_transAvec la technologie Cloud, l’expéditeur du fret pourra bientôt charger toutes les données concernant un fret déterminé dans une solution intégrée et ensuite, toutes les parties concernées pourront bénéficier des mêmes informations : expéditeur, douane, agent de manutention et compagnie aérienne. Un feedback entre ces acteurs sera aussi possible. ‘‘En ce moment, le flux d’information est séquentiel, d’une partie vers l’autre. Bientôt, toutes les parties pourront simultanément être mises au courant de l’article expédié, de sa localisation, de ce qu’il faut en faire et du moment où il sera disponible. L’idée originale était que tous les partenaires puissent être en mesure d’afficher les mêmes informations via une interface d’une utilisation simple. “Un écran parcourt toutes les situations, de la réservation à l’acceptation dans l’entrepôt. Plus besoin de sauter partout, que ce soit une expédition fractionnée ou un voyage multi-trajets ou le client est sur un transbordement ou encore utilise un autre opérateur pour une connexion en co-chargement”. La cerise est l’intégration du système comptable, ‘‘où la solution intégrée devient intelligente dans les analyses. Il est possible d’ajuster les paramètres pour analyser l’entreprise en temps réel, le chiffre d’affaires par jour, les réservations en temps réel’’. Ce système permettra d’éviter de doublonner la même information, ce qui exclut toute erreur. En outre, les parties concernées gagneront du temps. Le but n’est pas seulement de stocker ou d’échanger des informations, mais à l’avenir, des entreprises pourront créer leur propre application dans le cloud, éventuellement aussi pour leurs clients ou fournisseurs. Ceci donne l’opportunité de créer un guichet unique, y compris avec les autorités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*