News Ticker

Karim Daifliame: « Nos centres Point S Industriels sont dédiés aux poids lourds »

Publicité

Karim Daifliame Point S Maroc

Depuis l’arrivée de Karim Daifliame à la tête de Point S Maroc, le spécialiste de l’entretien automobile poursuit avec sérénité l’aventure entamée en 2016 au Maroc. Lors du« Point S Challenge » organisé par la Direction générale de Point S International du 12 au 16 juin 2019 à El Jadida, il a présenté le bilan depuis l’ouverture et annoncé les nouveautés que lance la société sur le marché marocain. Nous lui avns demandé de nous dire davantage ce qu’ils ont réservé aux poids lourds.

Qu’est-ce que vous avez préparé pour les poids lourds ?

Bon, vous avez vu tout à l’heure dans la présentation , le principe est de mettre un réseau PointS Industriel sur lequel , dans chaque ville ,en périphérie , on va s’adresser aux poids lourds en termes de pneumatique et en termes de vidange et autres graissages etc . C’est en train de se mettre en place : le premier centre sera ouvert à Marrakech. Nous venons de rencontrer le futur franchisé qui est ici. Dans toutes les villes on va en avoir deux ou trois . Par exemple à Casablanca deux ou trois points S sur 400 ou 500 m² et qui va être dédié au changement de pneumatiques, au graissage, à la vidange et autres petit métiers qui se font sur ces véhicules.

En quoi ces points diffèrent -ils des points de la voiture ?

C’est que ça sera un point structuré, c’est le réseau point S qui est connu , c’est des historiques qui sont mis en place et un relationnel commercial qui sera beaucoup plus évolué qu’un endroit -que ne dénigre pas-mais qui est plus traditionnel , donc il y’aura plus de professionnalisme dans notre manière de travailler .

Et en terme d’emplacement de ce point ?
Ça va être en périphérie, vous savez les poids lourds comment ils ne peuvent pas entrer au centre ville .Par exemple à Casa nous sommes en train de voir sur Ouled Salah, et on a déjà un point sur Ain Sebaa qui permet de traiter le poids lourd .

Qu’en est-il du côté Marketing pour cette catégorie?

Nous sommes en train de le développer , ça va être plus du B2B .En terme de.procédés dans le pneu c’est moins de la communication comme ça de manière vraiment normale on va plus rentrer dans le b2b , on va rentrer dans l’entretien en direct avec les professionnels.

Les constructeurs de camions parlent de TCO Total Cost Management je pense que vous avez un concept un peu similaire en a parlé en novembre , est-ce que vous pouvez expliquer davantage?

Moi je ne vais pas rentrer dans le travail que font Dunlop de manière professionnelle. Ils sont arrivés à « louer » le pneu au kilomètre et c’est à nous de gérer le reste: la qualité des amortissements, la performance du camion pour pouvoir faire durer le pneu le lus longtemps possible. Nous avons la chance d’être accompagnés par Dunlop sur ce côté là. Ils sont à l’oeuvre et travaillent de la meilleure manière pour offrir le meilleur service pour les entreprises propriétaires des poids lourds.

Propos recueillis par Hammou Jdioui 

 

Partager sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*