News Ticker

La Turquie inaugure le plus grand aéroport du Monde

Le président Rajab Tayeb Erdogan inaugure aujourd’hui à Istanbul le nouvel aéroport destiné à devenir «le plus grand du monde» et une zone des méga-projets d’infrastructures qui ont transformé la Turquie depuis 2001.

Ardougan

Erdogan coupera le ruban du nouvel aéroport lors d’une cérémonie prévue à partir de 13H00 GMT et à laquelle assisteront plusieurs dirigeants étrangers .

La nouvelle infrastructure, qui remplacera l’aéroport international Atatürk arrivé à saturation, aura dans un premier temps une capacité de 90 millions de passagers par an.

Le président Erdogan a suivi lui même la construction de cet aéroport sur la rive européenne d’Istanbul, près de la mer Noire. Ce projet s’inscrit dans la volonté du président turc de faire d’Istanbul un carrefour mondial entre trois continents, l’Europe, l’Asie et l’Afrique.

Le nom du nouvel aéroport sera annoncé à l’inauguration qui sera symbolique puisqu’elle coïncide avec le 95e anniversaire de la République turque.

Le nouvel aéroport ne tournera à plein régime qu’à partir du 29 décembre. Jusqu’à cette date, seulement cinq vols quotidiens y seront assurés et l’aéroport Atatürk restera ouvert. Cette transition de deux mois permettra de tester les installations de l’aéroport et d’«identifier des points à améliorer», a expliqué Kadri Samsunlu, le PDG d’IGA, le futur opérateur de l’aéroport, lors d’une visite organisée pour la presse jeudi dernier.

Lorsque les quatre phases de construction et d’expansion seront terminées, vers 2028, cet aéroport comptera six pistes et deux terminaux répartis sur un gigantesque site de 76 kilomètres carrés, selon l’opérateur et pourra alors accueillir jusqu’à 200 millions de passagers par an; soit près du double de l’aéroport américain d’Atlanta qui occupe actuellement la première place avec 103,9 millions.

Les installations,  d’une valeur de 10,5 milliards d’euros, présentent un aspect futuriste avec de nombreuses ouvertures vitrées, des lignes  en courbe et des équipements modernes. Le transfert des équipements de l’aéroport Atatürk au nouveau site sans perturber les vols,  est une opération délicate de 45 heures qui  sera menée fin décembre.

C’est Turkish Airlines qui assurera mercredi le premier vol commercial du nouvel aéroport à destination d’Ankara. La compagnie turque compte profiter des possibilités du nouvel aéroport pour élargir son offre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*