News Ticker

Grandir petit, Small is beautiful

Il est remarquable que dans des secteurs comme la mode, le luxe ou les gadgets numériques, de plus en plus de détaillants commencent à adopter ‘‘être petit’’ comme une stratégie pour le succès et la croissance. De plus en plus la technologie facile à utiliser a permis aux plus petits détaillants de parler et de livrer à leurs portefeuilles de clients de niche sur tous les canaux avec la même voix comme ils le feraient dans un magasin à Hong Kong. Alors, quel est le moteur de leur succès ?

Ils sont connectés !

La croissance du commerce électronique devrait doubler la moyenne de l’industrie de vente au détail au moins jusqu’en 2017. La moitié de tous les acheteurs

découvrent de nouveaux produits lors de la recherche avec les smartphones, et 82% des propriétaires de smartphone cherchent en ligne pour des informations lors de l’achat. Les Smartphones représentent déjà plus de 40 % des transactions de commerce électronique au Japon et en Corée du Sud, il n’est donc pas étonnant que les petits détaillants se rendent compte qu’ils ont besoin d’être aussi connectés et flexibles que leurs clients. Cela signifie s’engager et ravir les acheteurs sur les mobiles, les médias sociaux et les canaux en ligne.

Ils sont très personnels

Les progrès technologiques et le pouvoir démocratisant de l’Internet ont permis à des détaillants de passer à une échelle supérieure sans sacrifier l’intimité et un service personnalisé. Les clients ne pensent plus aux marques de distributeurs dans un silo isolé, de même pour les petits détaillants. Ils analysent des données de trafic des sites Web des visiteurs, les interactions des médias sociaux, et les rapports des taux de clics pour mieux comprendre leurs clients. Tout détaillant avec une page Facebook peut maintenant facilement découvrir que leur client moyen est, par exemple, une femme, âgée entre 16 et 24 ans, qui regarde telle chaîne de télé et qui a telles préférences, et en utilisant ces données pour adapter précisément leur stratégie de vente et de marketing, ils peuvent plus s’engager efficacement et satisfaire leurs clients.

Ils cultivent et engagent une communauté

Il est beaucoup plus rentable de vendre à des clients fidèles que de constamment chercher de nouveaux. Une étude du cabinet Bain a montré que juste une croissance de 5 % de la fidélisation de la clientèle pourrait augmenter la rentabilité de 75 %.

Les petits détaillants commencent à utiliser cette idée pour construire des communautés en ligne fidèles, qui font la vente pour eux. Pas étonnant de constater qu’une brève recherche sur Google des mots clés ‘‘ l’e-commerce’’ et ‘‘médias sociaux’’ fait sortir 101 millions de résultats ; et que des articles du genre ‘‘10 tactiques médias sociaux pour générer du trafic sur votre site E-commerce’’ génèrent le plus de visites. Une autre façon courante aujourd’hui est l’instauration des programmes de fidélité, que 30 % des détaillants indépendants ont l’intention de mettre en œuvre en 2016.
Aujourd’hui, plus du quart des détaillants indépendants ont déjà un programme de fidélisation en place.

Ils trouvent le bon soutien

Enfin, on ne peut ‘‘grandir petit’’ sans un réseau fiable de partenaires d’affaires, que ce soit des entreprises semblables pour générer des ventes croisées et élargir l’offre de produits, ou d’autres entreprises pour fournir un soutien opérationnel dans les domaines où l’expertise fait défaut. Un exemple dans ce sens est la logistique. Selon une étude récente de FedEx, environ 70 % des consommateurs interrogés ont répertorié le facteur lié à l’expédition comme le plus influent dans leur décision d’acheter en ligne auprès des détaillants plutôt que dans d’autres marchés. Voilà pourquoi les petits détaillants se tournent vers des tiers pour leur expertise et leur capacité à livrer dans des zones potentiellement complexes ou assurer un bon suivi opérationnel tel que la mise en œuvre d’une politique qui permet aux clients la possibilité de retourner les articles achetés en ligne à un magasin physique.

Source : Log Asia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*