News Ticker

Fret aérien mondial, La demande augmente de 8,2% en Octobre

Selon l’Association internationale des transporteurs aériens (IATA), les volumes mondiaux du fret aérien ont connu leur plus forte hausse en octobre 2016 depuis un an et demi. Les compagnies européennes ont été les plus performantes au cours de cette période. 

D’après l’IATA qui regroupe 265 compagnies aériennes et 83 % du trafic aérien mondial, la demande a augmenté de 8,2 % en octobre 2016 en termes de tonnes - kilomètres, par rapport au même mois de 2015. Sur cette période, la capacité offerte a augmenté de 3,6 %. ’’Le marché mondial du fret aérien semble terminer l’année sur une bonne note, la demande croît à son plus haut rythme depuis 18 mois. Il reste à savoir combien de temps cette tendance haussière va durer après le pic des fêtes de fin d’année, car nous endurons toujours le vent contraire d’un commerce mondial faible’’, a déclaré Alexandre de Juniac, Directeur Général de l’IATA.

 L’Europe se positionne devant le Moyen - Orient

L’IATA estime que la faillite de l’armateur coréen Hanjin fin août dernier a pu bénéficier au transport aérien. C’est d’ailleurs l’un des facteurs des évolutions plus profondes du marché comme la croissance des échanges internationaux dans les domaines du e-commerce et des produits pharmaceutiques. Ainsi, selon l’Association, les préparatifs aux plus populaires ‘‘Black Friday’’ et ‘‘Cyber Monday’’ ont pu contribuer aux résultats du mois d’octobre 2016. Il convient de signaler que l’Europe est la région qui a enregistré la plus forte croissance, soit 13,4 %, comparativement à octobre 2015. Pour l’IATA, cette performance coïncide avec la croissance des exportations allemandes et la faiblesse persistante de l’euro. La demande internationale a crû de 13,2 %, un record depuis avril 2011, ajoute l’Association.

Croissance des échanges internationaux

En octobre 2016, les compagnies de la région Asie-Pacifique ont transporté 7,8% de fret en plus, une progression stimulée à la fois par le commerce extérieur et les échanges internes. Une part de près de 40 % du marché mondial du fret aérien est concentrée dans cette zone. De leur côté, les volumes des compagnies nord-américaines ont enregistré une hausse de 3,7 %, tandis que leur trafic international a gagné 7,2 % en octobre 2016. L’Association relève qu’il s’agit de la plus forte hausse depuis les grèves portuaires de février 2015 aux États-Unis. Ainsi, les données corrigées des variations saisonnières ‘‘ont retrouvé les niveaux du rebond post-crise financière de 2010’’, même si les exportations américaines souffrent toujours d’un dollar fort. Le Moyen-Orient, a enregistré une hausse de 9,2 %, plus importante que les mois précédents, mais cette hausse cache un ralentissement de la croissance dû à « la faiblesse des échanges de cette région avec l’Asie et l’Amérique du Nord’’. Les couleurs changent pour l’Amérique latine qui affiche un recul de 0,1 %. En effet, cette zone souffre toujours du marasme à la fois économique et politique de la région, surtout au Brésil. Enfin, les compagnies africaines ont enregistré une croissance de 7,4 % du fret aérien en octobre 2016, et une hausse de 24,7 % des capacités, essentiellement grâce à Ethiopian Airlines.

Source : IATA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*