News Ticker

Evergreen rejoint le club !

EvergreenL’annonce de la semaine dernière que Evergreen a signé des accords d’affrètement à temps avec Shoei Kisen Kaisha, Ltd pour 11 navires porte-conteneurs Ultra Large (ULCVs) de 20000 evp signifie que la somme totale des navires de 18000 Teu et plus, actifs ou sur commande, a maintenant dépassé le cap des 1 million de Teu.

 

La course au gigantisme se poursuit dans le transport maritime conteneurisé, le titre de navire le gros du monde tombant de plus en plus rapidement.

Ce fut d’abord, la compagnie chinoise China Shipping Container Line qui bat le record en premier avec son navire géant le CSCL Globe d’une capacité de 19 100 Teu.

Ce fut ensuite l’armateur italo-monégasque Scorpio qui réclamait le record du plus gros porte-conteneurs après avoir passé commande d’un navire de plus de capacité. Une lettre d’intention a été signée avec Samsung pour trois navires de 19 200 EVP destinés à être affrétés par MSC en 2016.

Cependant, le numéro deux mondial du transport conteneurisé surgit dans cette course avec ses deux géants Oscar et Oliver d’une capacité de 19 224 !

Mesurant environ 400 mètres de
longueur et 59 mètres de large ces
navires vont rejoindre l’Alliance CKYHE (Cosco, K Line, Yang Ming, Hanjin et Evergreen) des services à partir de 2018 jusqu’en 2019. Avec cet appétit grandissant, les navires ont surtout tendance à grossir. On notera que la longueur des porte - conteneurs géants semble stagner, la barre des 400 mètres n’étant pas dépassée, surtout en raison des contraintes liées aux infrastructures portuaires. La vitesse étant désormais moins importante, les carènes ont plutôt tendance à devenir plus ventrues. Ainsi, le MSC Oscar fait trois mètres de moins en longueur que le MSC London. Mais il est 5 mètres plus large et son tirant d’eau est supérieur d’un bon mètre cinquante. Il en découle un espace plus important pour charger des conteneurs.

Evergreen a souligné les nouveautés de ces navires du point de vue conception et économies de coûts. Ils seront dotés de nouveaux moteurs principaux dits ‘‘G Type’’, une nouvelle génération de motorisation marine développée avec une course plus longue afin de naviguer à des vitesses inférieures, en aidant à réduire les émissions de consommation de carburant et de gaz à effet de serre d’environ 7 % par rapport aux moteurs principaux traditionnels.

Le club 18 000 evp-plus a été formé par Maersk Line quand il a commandé la première tranche de 10 navires de la classe Triple-E en Février 2011, qui a suivi en Juin de la même année avec une commande de 10 autres navires.

Deux ans plus tard, CSCL, MSC et UASC étaient convenablement convaincus des avantages concurrentiels de ces ‘‘créatures géantes’’ qu’ils avaient commandé leurs propres navires à la même époque. Quatre ans depuis le premier ordre Mærsk, Evergreen est devenu le cinquième membre du club.

Déjà, d’autres prétendants se déclarent. Le président de Mitsui OSK Lines (MOL), Koichi Muto, a soulevé les enchères à nouveau en annonçant dans son message de Nouvel An que la stratégie
de la ligne de transport est de moderniser sa flotte avec des navires porte-conteneurs ultra-géants de 20,000 Teu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*