News Ticker

Des navires intelligents et propres, La nouvelle orientation de Baleària

Baleària investira 200 millions d’euros dans la construction de deux navires intelligents, propulsés par le LNG. La compagnie va les présenter lors de la Foire internationale du tourisme de Madrid.

Les deux navires innovants sont construits par le constructeur naval italien Cantiere Navale Visenti. Le premier de ces deux navires intelligents, qui s’appellera Hypatia de Alejandria, devrait commencer à naviguer autour des îles Baléares au début de 2019. Ce sera une nouvelle étape pour la compagnie maritime.
Le président de Baleària, Adolfo Utor, a déclaré que ‘‘l’engagement de l’entreprise envers l’environnement est une ligne stratégique pour l’entreprise basée sur l’utilisation de gaz naturel liquéfié et d’autres énergies propres’’.
Ce sont deux navires durables dotés d’une technologie et d’une intelligence éco-énergétique car ils seront équipés de panneaux photovoltaïques, d’éclairage LED et de contrôle d’assiette, entre autres, outre les moteurs GNL bicombustibles (d’une puissance de 20 600 KW). Il s’agit de deux sisterships avec les caractéristiques suivantes  : 186,5 mètres de long avec une vitesse maximale de 24 nœuds et une capacité de 810 personnes, 2 100 mètres linéaires de cargaison et 150 véhicules.
Ces navires intelligents incluront la vidéosurveillance pour animaux de compagnie, l’accès mobile aux services à bord et le divertissement numérique à la carte, entre autres services.
Les moteurs principaux ont déjà été installés dans le premier des deux ferries, qui devrait être livré à la compagnie maritime en février 2019, et la coque est presque terminée. Les réservoirs doivent être ajoutés dans les prochaines semaines. En ce qui concerne le second, 30 % de la coque a déjà été construite et les travaux ont commencé sur les systèmes.
La compagnie maritime a souligné que Baleària est déjà un pionnier dans l’utilisation du gaz naturel liquéfié: le ferry Abel Matutes opère depuis quelques mois avec le premier moteur auxiliaire LGN en Espagne alors qu’il est stationné dans les ports de Palma et Barcelone. En outre, il a mentionné que certains des navires de leur flotte seront remplacés pour être propulsés par ce carburant plus respectueux de l’environnement à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*