News Ticker

Conférence de la Chambre de Commerce Britannique sur le transport, L’intégration et la croissance au cœur du débat

En mars dernier, le Maroc a confirmé sa position de plaque tournante du secteur sur le continent impulsant à la création de l’Union africaine des organisations des métiers du transport et de la logistique dont Rabat a pris la présidence. Aujourd’hui, la Chambre de Commerce Britannique au Maroc, à travers l’organisation d’une conférence-débat, vise à  créer un autre espace d’échange et de dialogue autour de la thématique.

La Chambre de commerce Britannique au Maroc a organisé le Mardi 26 juin une conférence-débat sur le thème : «Transport et logistique au Maroc : Vers une intégration et une croissance économique». L’invité d’honneur était Mohamed Najib BOULIF, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, chargé du Transport.

La conférence était l’occasion de dresser un état des lieux de la stratégie logistique nationale lancée par l’Etat il y a huit ans.

Monsieur le Secrétaire d’Etat a passé en revue les différents projets mis en place depuis 2010 et a évoqué les solutions proposées aux PME et sociétés souhaitant sortir de l’informel. Tout en reconnaissant que l’action gouvernementale n’a pas pu diminuer considérablement l’impact de ce secteur informel, M. Boulif  a attiré l’attention sur le fait que certains opérateurs qui réclament la libéralisation du secteur continuent en même temps à demander l’intervention de l’Etat à travers des mesures et des subventions comme la prime à la casse !

Mohamed Najib BOULIF: «l’amélioration de l’économie se fait en tirant les métiers
vers le haut en collaboration et en partenariat avec les professionnels.»

Répondant à une question sur les réalisations de son cabinet dont il est vraiment fier, il a évoqué une nouvelle méthode de travail et une approche gouvernementale basée sur la collaboration avec les professionnels à travers des partenariats public/privé et des contrats programmes. Et il a souligné que «l’amélioration de l’économie se fait en tirant les métiers vers le haut en collaboration et en partenariat avec les professionnels.»

Pour sa part, Mohamed YOUSFI, le Directeur Général de l’Agence Marocaine de  Développement de la Logistique (AMDL), a dressé l’impact de cette stratégie logistique nationale en termes d’intégration économique et de compétitivité du marché national.

Huit mois après le lancement d’un programme de mise à niveau logistique des PME, Rachid TAHRI, Président de Giac Translog s’est arrêté sur les moyens mis en place pour rehausser le développement de la compétitivité logistique des PME marocaines notamment les programmes de formations subventionnés par le Giac.

Enfin, Laurent CALVINO, Directeur Général de CMA-CGM, a clôturé cette conférence-débat en présentant les perspectives du secteur du transport et de la logistique au Maroc et en Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*