News Ticker

Ghana, Amélioration du port de Tema

port-tema-shotMærsk et ses partenaires vont investir 1,5 milliard de dollars dans l’extension du port de Tema. En effet, l’armateur danois A.P. Moeller-Mærsk a annoncé, dans un communiqué publié le 12 juin, que sa filiale APM Terminals et ses partenaires vont investir un montant de 1,5 milliard de dollars dans l’extension et la modernisation du port de Tema au Ghana. Le financement de cet investissement sera partagé entre trois opérateurs, à savoir Meridian Port Services (MPS), une joint-venture entre APM Terminals (35 %), Bolloré Africa Logistics (35 %) et l’Autorité ghanéenne des ports et des aéroports (30 %). L’accord relatif à ce projet a été signé en novembre 2014. Le projet a pour but d’augmenter la capacité annuelle du port de Tema de 3,5 millions de conteneurs EVP (équivalent vingt pieds). Il sera question, pour ce projet, de construire quatre installations de mouillage en eau profonde, un canal en mesure d’accueillir de plus grands navires et une autoroute reliant le port à la capitale ghanéenne Accra. Essentiellement économique, l’enjeu du projet est capital pour le pays car, environ 70 % des échanges commerciaux du Ghana passent actuellement par le port de Tema, qui est situé sur la côte atlantique à 25 kilomètres à l’est d’Accra. C’est ainsi que le directeur général d’APM Terminals, Kim Fejfer (cité dans le communiqué), a  fait cette déclaration : ‘‘L’amélioration de l’accès aux marchés internationaux est un facteur clé de la croissance économique qu’enregistre l’Afrique actuellement, et la transformation du port de Tema en une infrastructure de classe mondiale placera le Ghana et l’ensemble de l’Afrique de l’Ouest dans une bonne position sur la carte du commerce international’’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*